Bienvenue à Hanches !
Bienvenue à Hanches !
Bienvenue à Hanches !

Présentation et Situation

Situation géographique

La commune de Hanches est située à l'est du département d'Eure-et-Loir, à environ 30 km au nord-est de Chartres ; elle jouxte le département des Yvelines. Son territoire s’inscrit entre Épernon et Maintenon, traversé par la RD 906 reliant Chartres à Rambouillet.
 
Hanches est traversée par la vallée de la Drouette et, au sud-est, par la vallée de la Voise. La Drouette et la Voise sont toutes deux des affluents de l'Eure.
 
Lors du recensement de 1999, la commune de Hanches comptait 2313 habitants. En janvier 2004, ce chiffre atteignait 2534 habitants. Au 1er janvier 2020, la population est estimée à 2758 habitants.
 
Les habitants de Hanches se nomment les Hanchois et les Hanchoises.

D'une superficie totale de 1605 hectares, la commune de Hanches est caractérisée par :
 
-  l’importance de zones cultivées,
- un fond de vallée où alternent prairies et peupleraies,
- deux buttes allongées en partie boisées, dominant la vallée de direction nord ouest /sud-est.
 
À la fin du XIX siècle, le chemin de fer a permis un développement qui s’est confirmé depuis la seconde guerre mondiale.
 
Bien que n’étant pas desservie directement par la SNCF, Hanches bénéficie de la desserte ferroviaire d'Epernon, toute proche.

Un champ fleuri

Hanches s’est développée à partir de plusieurs pôles distincts :
 
- le bourg autour de la mairie,
- le hameau du Paty,
- le hameau de Vinarville,
- le hameau d’Ouencé.
 
Le tissu urbain du bourg de Hanches s’est vraisemblablement constitué, comme dans la plupart des villages de la région, à partir des fermes situées en cœur de bourg.
 
L’urbanisation s’est poursuivie dans le fond de la vallée et s’est plus particulièrement développée à partir du XVe siècle, époque de la construction du château et de la ferme de Morville. Ce dernier lieu est signalé comme seigneurie en 1497.
 
L’église Saint-Germain, édifiée au XVIIe siècle, est inscrite à l’inventaire supplémentaire des monuments historiques depuis le 21 décembre 1984. Cet édifice domine le village depuis sa situation quelque peu excentrée.

Patrimoine archéologique

Deux sites archéologiques ont été recensés sur le territoire communal :

- un site gallo-romain au lieu-dit La Cavée du Moulin. Cet habitat datant de la première moitié du IIe siècle après Jésus-Christ est considéré par les archéologues comme un site majeur pas encore fouillé. Il comporte un ensemble formé d’un temple (ou fanum) et d'une structure semi-circulaire non identifiée. Ce site a fait l'objet d'une seconde campagne de fouilles à l'été 2007, organisée par la Direction Régionale des Affaires Culturelles en collaboration avec le CNRS (UMR 8167 "Orient et Méditerranée"). 

Les objets gallo-romains retrouvés lors de la fouille effectuée en 1976 sont en vitrine dans la salle d’attente de la mairie ; des panneaux apportent toutes les explications sur cette découverte.

- une motte féodale au lieu-dit La Tour Neuve (au nord de la commune) dont il ne reste plus qu'un débris de la tour de guet.